Bienvenue en septembre! Les enfants sont de retour à l’école, les journées raccourcissent… Et finalement, ça tombe très bien : c’est en cette saison que les vergers croulent sous les fruits, que les potagers donnent encore de beaux légumes vitaminés, et que les fromages entrent dans leur meilleure époque. Les gourmands le savent : Septembre, c’est le début d’une très belle table bien garnie de produits locaux de saisons. 

La Courge

La courge poivrée, spaghetti, Buttercup, Sunburst, musquée (Butternut), pâtisson vert (Pattypan)… Saviez-vous qu’il existe plus d’une centaine de variétés de courges?  La courge est cultivée sur plus d’une quarantaine de terres agricoles de producteurs à travers le Canada. Elle se distingue par deux catégories : les courges d’été et les courges d’hiver. À la peau tendre, la courge d’hiver offre une saveur plus sucrée que la courge d’été. La courge d’été, tel que le pâtisson vert ou le pâtisson jaune à la chair blanchâtre, ajoutée à un sauté de légumes asiatiques, se distingue par sa saveur légèrement sucrée rappelant celle de l’artichaut.

Betteraves Chioggia

Dès la fin août, la betterave Chioggia, une variété originale, savoureuse et particulièrement décorative du patrimoine italien, arrive sur les étals des marchés. D’une magnifique couleur rose, sa racine dévoile des cercles blancs et rouges en alternance ressemblant à une cible.

À la chair douce et tendre, elle est plus sucrée que les autres variétés. Ses feuilles vertes font un délicieux substitut aux épinards et se cuisinent de la même façon qu’eux. La betterave Chioggia se consomme râpée en vinaigrette ou cuite à la vapeur dans les salades. On peut aussi faire des soupes, des coulis, des purées, des frites et des chips. À la cuisson, elle perd sa belle couleur. Pour la retenir au maximum, il suffit de la faire cuire entière, de la peler et de la couper juste avant de servir. 

Céleri-rave

À la racine jaune pâle, dense et plutôt laide, le céleri-rave gagne à être connu. Cultivé partout au Canada, ce légume racine étrange est excellent dans les ragoûts, les soupes et fait un excellent gratin, avec ou sans pommes de terre. Il fait également une purée incroyablement soyeuse. Apprêté cru, il peut être râpé en salade, comme c’est le cas pour préparer son plat le plus connu : le céleri rémoulade. Difficile à éplucher, il est recommandé d’utiliser un couteau. Même si le céleri-rave et le céleri proviennent fondamentalement de la même plante, le céleri-rave est plutôt cultivé pour sa racine plutôt que pour ses tiges. Les deux légumes ont tous deux le goût du céleri.

Citrouille

Il peut vous paraître plus simple de vous rendre à l’épicerie et d’acheter une conserve de purée de citrouille plutôt qu’une citrouille pour l’utiliser dans vos recettes d’automne. Mais vous vous priverez de toute sa fraîcheur et sa saveur! dans les marchés publics est attendue au début de septembre. 

La citrouille est assez polyvalente dans les tartes, les soupes, les casseroles, les pâtes et les sauces. Pour la cuisine, il est préférable de choisir une citrouille pesant de 4 à 8 livres, car elle aura la chair lisse et savoureuse. Les citrouilles ont une longue durée de conservation ; elles peuvent se conserver pendant des mois sur le comptoir ou dans un panier (environnement frais, sec et aéré).  N’oubliez pas de conserver et de griller ses délicieuses graines!

Pommes et poires  

Parmi tous les fruits cultivés au Canada, les pommes et les poires sont définitivement les fruits préférés de nombreux Canadiens. Ces merveilleux fruits ont un goût délicieux sous presque toutes leurs formes : en jus, en compote, en tartes, en cidre de glace, en conserve. À l’automne, les producteurs accueillent des centaines de visiteurs dans leurs vergers pour l’autocueillette qui permet aux petits et aux grands de découvrir la culture de ces fruits, leurs nombreuses variétés et leurs produits issus de leurs transformations.