Détail du post de blog Détail du post de blog

Les allergies et vos yeux

Si les allergies saisonnières vous incommodent, vous savez que ce ne sont pas seulement les bourgeons et la floraison du mois de mai qui causent des picotements aux yeux et vous font éternuer. Avec l’automne qui approche, il y a tout un lot de nouveaux irritants tels que; l’herbe à poux, le pollen dans le gazon, les feuilles mortes qui se décomposent et tombent, sans oublier tous les autres végétaux qui se transforment pendant le changement de saison.

Alors, comment faire pour passer à travers cette saison d’allergies? Voici quelques trucs pour vous aider à réduire votre exposition à ces allergènes.

- Utiliser un déshumidificateur pour réduire l’humidité dans votre maison et ainsi limiter la prolifération de moisissure.

- Prenez une courte douche le soir pour enlever toute trace de pollen dans vos cheveux et sur votre peau.

- Éviter de faire sécher vos vêtements à l’extérieur sur une corde à linge, même si vous aimez l’odeur que cela leur procure. Vous ne voudriez surtout pas passer la journée avec des allergènes et du pollen collés à vos vêtements! 

Bien sûr, l’idéal serait de simplement éviter tout contact avec le pollen et les autres allergènes, mais malheureusement ce sont des particules atmosphériques dont on ne peut se départir.

Comment soulager les symptômes dû aux réactions allergiques

Des yeux rouges et larmoyants, des picotements et des démangeaisons à la gorge et au nez, des éternuements et des maux de tête ne sont pas uniquement désagréables. Ces symptômes d’allergies saisonnières peuvent nous priver d’un sommeil réparateur la nuit et ainsi d’être productifs le lendemain.

Pour réduire les symptômes plus légers, appliquez une compresse froide sur les yeux pour apporter un soulagement immédiat. Vous pouvez aussi essayer des larmes artificielles. Si vous souffrez de réactions plus sévères, une médication pourrait être nécessaire. Dans ce cas, les antihistaminiques peuvent prendre un peu plus de temps avant d’apporter un soulagement, il est alors recommandé d’utiliser un médicament sous la forme de gouttes pour les yeux, qui agira plus rapidement.  

Il existe plusieurs types de gouttes pour les yeux sur le marché qui amoindrissent les symptômes d’allergies. Votre optométriste pourra évaluer vos réactions allergiques, déterminer leur degré et ensuite vous prescrire les gouttes appropriées. Il est important de savoir qu’une utilisation à long terme d’un médicament pour les yeux en vente libre peut causer des effets indésirables comme une rougeur persistante. La meilleure façon de vous assurer que vous utilisez le bon anti-allergène, même s’il s’agit d’un traitement en vente libre, est d’en discuter avec un professionnel de la santé, tel que votre optométriste IRIS, votre docteur ou un pharmacien.

De cette façon vous pourrez profiter pleinement des changements de saisons et des magnifiques couleurs que l’automne nous donne!

Partage par courriel



Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web