Au Canada, il existe quatre différentes chirurgies oculaires au laser : la PRK, le LASIK, le LASEK et l’Epi-LASIK. Si la PRK et le LASIK existent depuis les années 90, les deux autres sont plus récentes. Les interventions chirurgicales diffèrent d’une méthode à l’autre. Toutefois, l’objectif est toujours le même: corriger la partie intérieure de la cornée, le stroma, afin d’améliorer la vision. Découvrez en quoi consiste chacune de ces interventions.

La chirurgie des yeux PRK

La kératectomie photoréfractive ou PRK est une technique chirurgicale au laser de correction de la vue. Comme toutes les autres techniques laser, son but est de corriger la courbure de la cornée pour améliorer la vision.

La cornée est la couche transparente se situant à la surface des yeux. Elle fait office de lentille principale de l'œil et sa courbure détermine en partie la qualité de la vision. Ainsi, les chirurgies au laser permettent de traiter certains problèmes de réfraction tels que la myopie ou l’astigmatisme.

Pendant une chirurgie PRK, l'épaisseur centrale de la cornée est réduite. Il s'agit du stroma qui est le tissu rigide qui constitue la partie principale de l'épaisseur cornéenne. Pour accéder au stroma, la couche extérieure extrêmement mince de la cornée (l’épithélium) est d’abord retirée.

Dans un second temps, le stroma est remodelé avec un laser à excimère, aussi appelé laser à exciplexe, qui est un type de laser ultraviolet. Seule une toute petite partie des tissus est modifiée de façon à corriger la vue. Puis, dans la semaine qui suit l’opération, une nouvelle couche épithéliale se forme.

La chirurgie LASIK

La photokératomileusis, aussi connue sous le nom de technique LASIK, est actuellement la chirurgie laser la plus utilisée. La procédure consiste à soulever dans un premier temps une couche fine de cornée constituée de l’épithélium et d’une partie du stroma.

Dans un second temps, un laser à excimère corrige la forme du stroma. Puis, la couche de cornée est repositionnée à sa place.

En adhérant parfaitement à l’œil sans avoir besoin d’aucune suture, elle fait ainsi office de pansement. Et grâce à ce bandage naturel, l’œil cicatrise en 2-3 jours seulement.

Entre ces deux chirurgies oculaires au laser, il existe deux différences principales :

#1- Le temps de récupération avec la chirurgie LASIK est plus rapide qu’avec la PRK. Il faut compter en moyenne 2 à 3 jours pour qu’une personne atteigne sa vision finale. Avec la PRK, cela peut prendre de 3 à 6 semaines. Mais après deux mois, le résultat visuel est identique pour les deux techniques.

#2- La PRK effectue la correction de la cornée moins en profondeur que la LASIK. Ce qui fait de cette première technique une excellente option pour les personnes qui présentent une cornée plus fine ou moins résistante.
La chirurgie oculaire au laser LASEK
Cette technique combine certaines méthodes de la PRK et du LASIK et elle se prête mieux à la correction des problèmes de vision mineurs. Pendant la chirurgie, seule une couche extrêmement fine d’épithélium est découpée à la surface de la cornée.

Cette couche est plus fine que celle découpée pendant une chirurgie LASIK, ce qui signifie que la correction visuelle se fera moins en profondeur.

Une fois, le stroma traité au laser, la couche d’épithélium est rabattue sur l’œil. Puis, des verres de contact servant de bandages sont placés sur les yeux. Ils permettent de les protéger pendant les deux semaines environ de guérison qui suivent l’opération.

Notez que la chirurgie LASEK est parfois envisagée pour les personnes qui ne se qualifient pas pour le LASIK et la PRK.

La chirurgie de l’œil Epi-LASIK

La chirurgie oculaire epi-LASIK ou e-LASIK est semblable au LASEK. Mais plutôt que d’avoir recours à de l’alcool pour dégager l’épithélium, c’est un outil chirurgical qui est utilisé. Cette procédure évite la possibilité d’une réaction causée par l’alcool.

Retenez qu’il n’existe pas une méthode meilleure que les autres à long terme. La qualité de la vision est similaire pour chacune de ces quatre chirurgies oculaires au laser. Après un examen de la vue, vous serez conseillé sur le type de chirurgie qui convient le mieux à vos yeux et à vos besoins.

N’hésitez pas à demander à votre optométriste si vous êtes un bon candidat à la chirurgie LASIK.