C’est le 8 juillet dernier que c’est conclu la 26e édition du Tour Charles-Bruneau. Les cyclistes ont été accueillis dans une ambiance énergique pour clôturer cette  édition du Tour CIBC Charles-Bruneau.

C’est en pédalant sur l’un des 12 parcours, allant jusqu’à 800 km, que les participants ont pu amasser un total de 4 100 000 $ pour une cause qui leur tient à cœur, soit pour tous les enfants atteints de cancer au Québec. Grâce à leur mobilisation et à la générosité de la population, la Fondation Charles-Bruneau pourra continuer de financer d’importants projets de recherche en hémato-oncologie pédiatrique. Encore une fois, le Tour CIBC Charles-Bruneau a été un gage de réussite et toutes les personnes qui y ont contribué peuvent être fières d’avoir incarné la vision de l’événement : ensemble vers une enfance sans cancer !

BLG-20220714-CIBC-Image-1

De véritables sources d’inspiration

La Fondation Charles-Bruneau tient également à remercier les 70 enfants qui ont été jumelés aux cyclistes participants, ainsi que les six héros de parcours qui ont gentiment accepté de s’impliquer cette année. Leur histoire est un flambeau d’espoir, un exemple de résilience et une source d’inspiration qui encouragent et motivent les participants à pédaler année après année.

IRIS est impliqué avec la Fondation Charles Bruneau depuis 20 ans. Éric Babin, président d’IRIS, accompagné d’employé IRIS, s’investit comme cycliste et comme ardent ambassadeur de la Fondation Charles-Bruneau en mobilisant les équipiers IRIS à faire différentes activités pour amasser des dons.

BLG-20220714-CIBC-Image-2

Le montant amassé grâce à cette 26e édition du Tour CIBC Charles-Bruneau est significatif. Il prouve que malgré les deux années de pandémie que nous venons de traverser, le Tour a encore sa place dans le cœur des différents partenaires tels que IRIS ainsi que dans celui des donateurs et des participants.

Cet argent servira à financer les projets réalisés en immuno-hémato-oncologie, où d’éminents chercheurs préparent la médecine de demain. Deux objectifs guident les chercheurs : guérir les 20 % d’enfants dont le cancer résiste au traitement et améliorer la qualité de vie des enfants en rémission afin qu’ils puissent atteindre une vraie guérison, sans séquelles ni complications.

IRIS est fier de s’investir dans la recherche sur le cancer pédiatrique afin que chaque enfant puisse un jour dire : « Quand je serai grand, je serai guéri ».