Si vous envisagez le port de lentilles cornéennes, vous avez peut-être entendu parler de ce type d’examen. Mais en quoi cet examen est-il différent de votre examen visuel régulier ? Et surtout, qu’est-ce que les coûts de cet examen comprennent ?

L’examen de lentilles cornéennes

Tout d’abord, séparons les pommes des oranges ! Lors de votre examen visuel, votre optométriste effectuera des tests qui lui donneront des informations importantes afin d’évaluer la santé de vos yeux. Pour un nouveau porteur de lentilles cornéennes, ces données ne sont toutefois pas suffisantes : L’optométriste devra tout d’abord cibler vos besoins en recueillant des informations sur vos habitudes de vie (occupation, loisir, utilisation des écrans, horaire de port, ...) et par la suite approfondira son examen en effectuant certains tests supplémentaires.

De plus, sachez que pour une même personne, une lunette ophtalmique peut différer d’une prescription de lentilles cornéennes. Alors que les lentilles cornéennes reposent directement sur votre cornée, les verres de vos lunettes sont habituellement à une distance de 12 millimètres de vos yeux (communément appelée distance vertex). Ainsi, selon votre problème visuel (myopie, hypermétropie, presbytie...), vous aurez besoin d’une prescription plus ou moins forte dans vos lentilles cornéennes.

En premier lieu, l’optométriste devra évaluer l’état de votre cornée. La courbure et le diamètre cornéens seront nécessaires pour déterminer les paramètres de vos verres de contact. Chaque patient aura ses propres données, telles une empreinte digitale. Les larmes seront évaluées autant pour leur quantité que pour leur qualité. L’épaisseur, la teneur en eau et le taux de transfert d’oxygène de la lentille pourront ainsi être déterminés soigneusement par l’optométriste pour assurer un confort optimal au patient. Il est ainsi facile de comprendre que les lentilles cornéennes ne sont pas disponibles en une seule taille universelle. Ainsi, les frais additionnels rattachés à l’examen d’ajustement et de vérification de lentilles prennent ici tous leurs sens ! 

L’ajustement de lentilles cornéennes

Finalement, lors de l’ajustement, vous recevrez une paire de lentilles à tester. Comme c’est une première fois, on posera pour vous les lentilles sur vos yeux. Par la suite, l’optométriste vérifiera qu’elles vous vont correctement. Ne vous inquiétez surtout pas, vous ne serez pas laissé à l’abandon avec vos nouveaux verres et la peur bleue de vous mettre le doigt dans l’œil : on vous apprendra à mettre et à enlever vos lentilles cornéennes ainsi que leur mode d’entretien.  Vous pourrez ainsi essayer les lentilles pendant une à deux semaines en respectant un horaire de port prescrit par l’optométriste. À la fin de cette période d’essai, votre optométriste voudra s’assurer que vos yeux les supportent bien et que votre vision soit adéquate. Si nécessaire, il modifiera certains paramètres. Si tout est parfait, vous graduez comme porteur de lentilles cornéennes !

Lorsque vous reviendrez pour un prochain examen annuel, votre optométriste vous demandera d’arriver avec vos lentilles dans les yeux afin de réaliser quelques tests. L’optométriste décidera si vous pouvez continuer à porter ce modèle spécifique de façon sécuritaire. Si votre prescription change, il ajustera vos lentilles en conséquence. 

Et voilà pourquoi il vous faut toujours mentionner que vous êtes porteur de lentilles cornéennes lorsque vous prenez rendez-vous en boutique ! Et pour vous assurer un confort optimal toute la journée en les portant, nous vous invitons à lire notre article sur nos meilleurs trucs pour y arriver !