Grâce au précieux partenariat avec le Centre d’Éducation et de Développement intégré – Village de l’Espoir (CEDI-VE), IRIS Mundial a instauré en 2013 un Programme de Prévention et de Lutte contre la Cécité (PPLC) au sein de leurs locaux à Limbé, en Haïti. Ainsi, depuis bientôt une décennie, les employés du centre vont à la rencontre des gens dans le besoin pour leur offrir accès à des soins visuels primaires, secondaires et tertiaires[1], autrement indisponibles dans la région. Les habitants peuvent également se procurer à moindre coût des médicaments, des lunettes solaires ainsi que des lunettes de lecture et de prescription au besoin.

Au travers des années, IRIS Mundial a collaboré avec le CEDI-VE pour subventionner une partie des soins, équiper le centre avec des instruments optométriques et des équipements ophtalmologiques de grande qualité, en plus de lui fournir des lunettes ainsi que des formations en optique, en optométrie et en gestion. Le programme a acquis une certaine pérennité au travers des années et est finalement devenu autonome vers la fin de 2017. IRIS Mundial est par la suite resté disponible pour offrir une aide occasionnelle et ponctuelle au partenaire, selon ses besoins.

Cependant, le commencement en 2019 d’une crise sociopolitique dans le pays, crise encore présente à ce jour, et l’arrivée l’année suivante de la pandémie et des restrictions sanitaires sont des facteurs qui ont considérablement fragilisé la structure du CEDI-VE et du programme. En effet, l’offre de services a été réduite au maximum, l’organisation de cliniques mobiles en régions éloignées et dans les écoles a dû être mise sur pause pendant une longue période. De plus, l’érection de barrages routiers en raison de l’instabilité et la présence de groupes armés a fortement compliqué les déplacements, tant ceux des employés que des patients. Voyant comment la réalité actuelle a affecté l’offre de soins visuels du partenaire, et grâce à l’octroi d’une subvention par le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec (MRIF), IRIS Mundial a pris la décision en 2021 de mettre en place une phase de soutien d’une durée de trois ans auprès du PPLC Limbé.

 

Durant cette nouvelle phase, IRIS Mundial subventionnera certains éléments logistiques nécessaires au bon fonctionnement des activités du centre ainsi que la création d’un fonds social pour financer les soins de ceux dans l’incapacité de payer les frais, même s’ils sont à moindre coût. Par ailleurs, une partie des fonds alloués au partenaire servira à renforcer leurs capacités organisationnelles et de gestion, considérant la nouvelle réalité terrain et les enjeux qui en découlent. Par exemple, de nouveaux équipements technologiques leur ont été envoyés par bateau depuis le Québec, afin de permettre l’organisation de formations à distance grâce à nos bénévoles professionnels québécois. En Haïti, ces formations pourront être autant fixes et théoriques dans une salle de conférence que mobiles et pratiques dans la clinique visuelle pour parfaire l’utilisation de certains instruments. Par ailleurs, le soutien permettra aussi d’optimiser la clinique en la rendant électriquement autonome grâce à l’achat de panneaux solaires et en y construisant un toit permanent d'une meilleure qualité.

À ce jour, soit près de 4 mois après le début de la phase, les membres de l’équipe en Haïti sont bien motivés à mettre en œuvre les activités. En effet, une seconde infirmière a été embauchée pour redynamiser le service offert et une entente a été conclue entre le partenaire et une consultante haïtienne pour offrir un coaching professionnel dans le but d’optimiser la gestion organisationnelle du CEDI-VE. La situation n’a pas encore permis la reprise des cliniques mobiles, par contre, des capsules radio de sensibilisation à l’hygiène visuelle sont à nouveau diffusées. La construction du nouveau toit permanent est déjà terminée et le partenaire vient de recevoir le matériel d’IRIS Mundial envoyé par bateau. Cet envoi comprend des instruments optométriques, des lunettes solaires et de lecture, plusieurs accessoires supplémentaires (étuis, nettoyants, etc.), ainsi que tout le matériel informatique et électronique nécessaire à la mise en place de la structure de visioconférence. La nouvelle phase est donc bel et bien entamée et demeure encourageante pour les années à venir. 

Merci à tous ceux qui contribuent de près ou de loin à soutenir ce projet qui nous tient à cœur et à en assurer son succès année après année !


[1] Dépistages, examens approfondis, chirurgies

BLG-20220201-MundialMonth-PPLCLimbe-Image-1