Le glaucome est une affection oculaire progressive qui peut sérieusement affecter la vision et la qualité de vie d’une personne. En effet, cette maladie entraîne une baisse irréversible du champ de vision. Et bien que les personnes de plus de 40 ans courent un risque plus élevé, le glaucome peut se développer à tout âge. Heureusement, si cette maladie oculaire est diagnostiquée et traitée à temps, il est possible de ralentir sa progression. Ce qui permet de préserver durablement la vision et d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

La perte progressive de la vision périphérique avec le développement du glaucome

Lorsqu’un glaucome commence à se développer, cela entraîne d’abord une perte de la vision périphérique. Autrement dit, si cela vous arrive, vous pourriez avoir du mal à voir les objets situés sur les côtés sans avoir à tourner la tête.

Puisque cette dégradation de la vision périphérique est progressive, elle ne se remarque pas forcément au début de la maladie. Puis à mesure que la vision s’altère, la dégradation de la vision périphérique peut entraîner des problèmes de déplacement et de sécurité.

Sachez que la meilleure manière de prévenir l’apparition et le développement d’un glaucome reste l’examen oculaire. Pendant l’examen votre optométriste mesurera votre pression intraoculaire, car lorsque celle-ci est trop forte elle peut endommager le nerf optique ainsi que la vision.

Alors, n’hésitez pas à prendre régulièrement un rendez-vous pour un examen complet de la vue pour prévenir le développement des glaucomes.

La perte de la vision centrale causée par un glaucome avancé

À mesure que le glaucome progresse, il peut affecter votre vision centrale. Cela peut entraîner des difficultés pour lire, regarder la télévision, reconnaître les visages et réaliser toute autre activité qui nécessite une vision claire au centre de la vision.

Altération de la vision nocturne

Même si cela n’est pas systématique, certaines personnes éprouvent des difficultés à voir dans l’obscurité à mesure que le glaucome progresse. En effet, cette maladie oculaire peut engendrer une perte de sensibilité à la lumière, ce qui explique que dans des conditions de faible luminosité, la vision devient moins nette.

La gêne visuelle occasionnée par des halos et des éblouissements

Là encore ce n’est pas automatique, mais certaines personnes atteintes de glaucome peuvent percevoir des halos ou être éblouies plus facilement par les sources de lumière. Ce qui peut être gênant lors de la conduite de nuit, voire dangereux.

Les risques de cécité

Le glaucome est l’une des principales causes de cécité dans le monde. Cette maladie est souvent considérée comme la deuxième cause de cécité, après la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Heureusement, le glaucome peut être traité avec succès s’il est diagnostiqué tôt et ainsi avoir un faible impact sur la qualité de vie des personnes atteintes. À l’inverse, lorsqu’il n’est pas traité, une personne peut perdre peu à peu son indépendance et sa capacité à effectuer de nombreuses activités du quotidien.

Les effets du glaucome sur la qualité de vie

Plus tôt le glaucome est détecté et traité, meilleures sont vos chances de préserver votre vision et votre qualité de vie. En effet, cette affection oculaire qui se développe progressivement à des effets à court et long terme sur le bien-être et l’autonomie des personnes.

Lorsqu’il est avancé, le glaucome rend difficile l’accomplissement des tâches quotidiennes telles que la conduite, la lecture, la reconnaissance des visages, etc. Ainsi, les personnes atteintes peuvent ressentir de la détresse liée à leur incapacité à voir clairement et à conserver leur indépendance.

Et à mesure que la perte d’autonomie avance, la dépendance à l'égard des autres s’accroît, la vie sociale tend à devenir moins riche et l’estime personnelle peut aussi en souffrir.

Comment prévenir la progression d’un glaucome?

Les examens réguliers de la vue sont importants, surtout si vous présentez des facteurs de risque. Ces facteurs de risque concernent notamment des antécédents familiaux de glaucome, un âge avancé et des conditions médicales favorisant l’apparition de cette maladie.

Les traitements visent généralement à réduire la pression intraoculaire afin de ralentir l’apparition ou la progression de la maladie.

En plus de vos examens réguliers chez votre optométriste, il est possible d’adopter des habitudes de vie qui réduisent les risques de développer la maladie:

  • Porter des lunettes de soleil de qualité, car elles filtrent les rayons UV nocifs lorsque vous êtes à l’extérieur. Et lorsque les UV endommagent vos yeux, cela augmente le risque de glaucome.
  • Maintenir un mode de vie sain qui favorise une bonne circulation sanguine et une bonne santé oculaire en général. Cela comprend, par exemple, la gestion de la pression artérielle, la pratique régulière d’activités physiques, l’adoption d’une alimentation variée.
  • Arrêter le tabac pour les personnes qui fument, car le tabagisme augmente les risques de problèmes oculaires et de santé en général. Et cela, même lorsqu’on ne fume qu’une à quatre cigarettes par jour.
  • Faire un suivi médical régulier si vous souffrez de diabète ou d’hypertension artérielle, car ces affections peuvent augmenter le risque de développer un glaucome.