Détail du post de blog

Santé

Le rôle des larmes: pourquoi pleurons-nous?

Vous ressentez soudainement un sentiment d’émotion accablant, votre lèvre commence à trembler, puis vos yeux se remplissent et avant que vous ne vous en rendiez compte, vous pleurez.

Bien que certaines personnes préfèrent ne pas l'admettre, tout le monde pleure de temps à autre. Il n'y a pas de honte à verser des larmes! Les larmes peuvent être déclenchées par un certain nombre d'émotions telles que la colère, la douleur, la tristesse et le bonheur et même pour certains, pleurer peut être une réponse à la beauté.

Que vous pleuriez ou non lorsqu’un film vous émeut, il y a des raisons biologiques pour lesquelles vos yeux créent des larmes. Les larmes peuvent être un mécanisme de défense pour protéger vos yeux. Si un objet étranger se logeait dans votre œil ou si des vents froids soufflaient sur vos globes oculaires, vos glandes lacrymales produiront des larmes afin d'hydrater vos yeux dans le but de chasser le corps étranger ou de réduire la douleur et l'inconfort. Il existe plusieurs types de glandes sécrétant des larmes, mais la glande principalement responsable de la sécrétion liquide (aqueuse) des larmes a une forme qui rappelle celle d’une coquille d'arachides. Elle se trouve très haut sous les paupières supérieures et crée et sécrète l'humidité dont vos yeux ont besoin.

Saviez-vous que les humains sont les seuls animaux à pleurer lorsqu’ils ont une vive émotion? Nos glandes lacrymales produisent trois types de larmes :
- Les larmes basales sont la sécrétion constante des glandes qui aident à garder les yeux humides. Ces larmes sont libérées et réparties sur vos yeux chaque fois que vous clignez des yeux. La couche de larmes est composée d’eau, d’huile et de mucus et aide à maintenir une vision claire et une surface oculaire saine, en chassant notamment la plupart des particules nocives qui pourraient s’y déposer.
- Les larmes réflexes sont produites pour protéger vos yeux contre les irritants comme le vent, la fumée ou les oignons, par exemple.
- Les larmes émotionnelles sont une réponse aux émotions.

Avez-vous déjà pleuré et remarqué que votre nez s’était lui aussi mis à couler? Cela arrive puisque vos larmes sont drainées naturellement par les canaux lacrymaux, deux tubes minuscules se situant dans le creux entre vos yeux et votre nez. Vous pouvez mieux les voir si vous abaissez légèrement votre paupière inférieure. Ces canaux drainent les larmes vers les voies nasales en tout temps mais lorsque l’on pleure et qu’il y a un excès de larmes, cet excès débordera également par le nez, qui coulera.

Nous ne pourrons jamais le dire assez souvent : il est important de passer un examen de la vue sur une base annuelle. Une autre excellente raison de consulter votre optométriste chaque année est de faire vérifier vos conduits lacrymaux, car ces derniers peuvent parfois être bloqués. Le vieillissement, les infections, l’inflammation ou les blessures peuvent être la cause du blocage susceptible de provoquer des larmoiements excessifs, une infection oculaire ou de l’inflammation. Si vous présentez des larmoiements inhabituels et excessifs, consultez votre optométriste.

Outre le soulagement, les pleurs ont d'autres effets bénéfiques sur la santé. Pleurer peut vous aider à combattre certaines bactéries dans vos yeux. Les larmes contiennent un liquide appelé lysozyme qui a des propriétés antimicrobiennes.

Pleurer est bénéfique pour vos yeux et votre santé, alors ne retenez pas ces larmes : allez-y et pleurez! Nous souhaitons sincèrement qu'il s’agira de larmes de joie!

Partage par courriel



Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web