Avez-vous vu l'incroyable vidéo d'une petite fille qui, pour la première fois de sa vie, voit sa maman clairement à travers ses lunettes? Elle est devenue virale au cours de l'été 2019! Si vous regardez de plus près vous verrez à l’arrière-plan que ce moment a été capté dans une boutique IRIS! Nous sommes très fiers de confirmer que la petite Marlowe est une patiente d'IRIS Nanaimo en Colombie-Britannique!

Nous avons parlé avec Nick et Hayley, les parents de cette adorable petite fille:

Quel âge avait Marlowe dans la vidéo? Qui est cette petite fille et comment décririez-vous sa personnalité?
Elle avait 4 mois et demi lorsqu'elle a eu ses lunettes et que la vidéo a été prise.

Marlowe est une petite fille très heureuse et contente. Elle est décontractée, mais sourit à tous ceux qui interagissent avec elle. Elle aime regarder les visages (surtout les nôtres).

Y a-t-il des indices qui vous ont amené à remarquer que Marlowe ne voyait pas correctement? Quand avez-vous remarqué que sa vue était potentiellement problématique?
Nous avons d’abord remarqué que ses yeux faisaient des mouvements qui ressemblaient à des tremblements. J'ai remarqué cela durant son premier mois de vie. Plus tard, elle a été diagnostiquée avec un nystagmus. Vers l'âge de 3 mois, quand d'autres bébés voyaient et répondaient à leurs mères, j'ai remarqué que Marlowe ne me regarderait ou ne sourirait que si j'étais à quelques centimètres de son visage, sinon elle avait l'air perdue et son regard était vide, un peu comme si nous avions éteint les lumières autour d’elle. 

Quel âge avait-elle lors de son premier examen de la vue?
Un peu moins de 4 mois.

Comment décririez-vous le moment où Marlowe vous a vu à travers ses lunettes pour la première fois?
C’était beaucoup d’émotions mélangées pour moi. Cela me rendait triste parce que je réalisais à quel point sa vision était mauvaise et à quel point cela pouvait être limitatif pour elle, mais ça me rendait aussi très heureuse de la voir être capable de prendre les choses dans ses mains pour la première fois et de pouvoir nous voir plus clairement.

La petite Marlowe pose avec ses parents

Comment avez-vous réagi lorsque vous vous êtes rendu compte que la vidéo était devenue virale?
J’étais un peu nerveuse au début, mais nous n’avons pas été si surpris : c’était un moment si spécial et on a eu la chance de l’avoir en vidéo, alors j’ai ressenti le besoin de le partager.

Elle nous fait le même sourire chaque fois que nous lui mettons ses lunettes le matin. Même quand elle est malade ou bouleversée, elle sourit quand ses lunettes sont sur son petit nez et mon cœur fond à chaque fois!

Comment décririez-vous votre expérience chez IRIS Nanaimo?
Incroyable !!! Nous venions d'apprendre que Marlowe avait besoin de lunettes et son diagnostic et la raison pour laquelle elle avait besoin de lunettes n’étaient pas très clairs. Je me sentais triste et confuse et je ne savais pas quelles seraient les prochaines étapes. Nous sommes d'abord allés dans quelques autres endroits où personne ne pouvait nous aider à trouver des montures pour un si petit bébé. Michelle chez IRIS était charmante et savait exactement quoi faire, quoi nous recommander et quelles étaient les prochaines étapes. Elle a immédiatement mis en place un plan et cela m'a fait me sentir tellement plus détendue. Britanny et elle ont été formidables tout au long du processus. C’était l’expérience personnalisée dont nous avions besoin pour traiter d’une question aussi délicate que celle de notre enfant.

Êtes-vous vous-mêmes patients chez IRIS Nanaimo?
Pas encore, mais nous allons probablement le devenir sous peu!

Marlowe est mignonne avec ses lunettes

Comment va Marlowe avec ses nouvelles lunettes?
Elle les aime. Elle nous fait sourire après chaque sieste quand on les remet sur son visage. Elle essaie rarement de les enlever, sauf quand elle est fatiguée et les enlève comme moyen de nous faire savoir qu’elle est prête pour la sieste. 

Ça a été vraiment intéressant de voir comment elle avait changé dans les semaines qui ont suivi l'obtention de ses lunettes. Elle est devenue très silencieuse et elle a cessé de rouler sur elle-même autant. C'était comme si elle comprenait son environnement pour la première fois. C’était si intéressant de la voir vivre ça.

Nous travaillons également sur un diagnostic potentiel de la myopie et du nystagmus de Marlowe par le biais de l'hôpital pour enfants, là où une merveilleuse équipe de médecins la suit. Elle est heureuse et en bonne santé, même si elle n’a pas une vue parfaite.

Vivre une meilleure vision chez IRIS commence très jeune! Marlowe est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles nous sommes passionnés par notre travail chez IRIS!