Vos yeux sont-ils inconfortables ?  Est-ce qu'ils piquent, brûlent ou démangent ? Sont-ils larmoyants, rouges ou injectés de sang ?  Vous souffrez peut-être d'une affection courante appelée sécheresse oculaire. La sécheresse oculaire signifie que vos yeux ne produisent pas assez de larmes ou que la qualité de vos larmes ne permet pas de fournir une lubrification suffisante à vos yeux.  Cela peut provoquer une inflammation et éventuellement endommager la surface de l'œil.

 

L'œil est naturellement protégé par un film de larmes qui l'hydrate et lui assure confort et qualité de vision.  Le film lacrymal est constitué d'un mélange d'huiles grasses, de liquide aqueux et de mucus conçu pour rester à la surface de l'œil, assurant sa protection et permettant aux paupières de glisser en douceur sur l'œil à chaque clignement.

 

Pourquoi ai-je les yeux secs ?

 

Un certain nombre de facteurs peuvent affecter la fonction lacrymale, réduire le volume des larmes ou augmenter leur évaporation et provoquer une sécheresse oculaire.

 

Causes physiques de la sécheresse oculaire :

 

- Changements hormonaux tels que la grossesse et la ménopause

- Vieillissement, après 50 ans notre production de larmes diminue

- Les maladies auto-immunes

- Certains médicaments

- Glandes des paupières enflammées ou bloquées

- Le port de lentilles de contact trop souvent et pendant de longues périodes

- Chirurgie oculaire au laser

 

Causes environnementales de la sécheresse oculaire :

 

- Fixation prolongée d'un écran numérique

- Air climatisé

- Exposition au vent à l'extérieur sans protection oculaire, exemple : vélo, bateau

- Port de lentilles cornéennes  trop fréquent et pendant de longues périodes

 

Vous pouvez contribuer à prévenir la sécheresse oculaire et permettre à vos yeux de récupérer des symptômes qu'elle peut provoquer.  Voici comment :

 

- Nourrissez vos larmes !  La vitamine A et les acides gras oméga-3 sont nécessaires à la santé des larmes. Consommez donc des aliments comme le foie, les carottes, le brocoli, le saumon et les noix.

- Buvez beaucoup d'eau.

- Utilisez un humidificateur, surtout en hiver

- Évitez que l'air ne souffle directement dans vos yeux, détournez le flux des ventilateurs, des climatiseurs ou des chauffages lorsque vous êtes en voiture, à la maison, ou en avion.

- Faites des pauses lorsque vous utilisez des écrans numériques. Nous avons tendance à moins cligner des yeux lorsque nous utilisons un téléphone intelligent ou un ordinateur. Il est donc important de faire attention à cligner des yeux plus souvent et de s'arrêter pour regarder ailleurs pendant de courtes périodes.

- Cessez de fumer!

 

Si vous n'êtes pas sûr de souffrir de sécheresse oculaire ou de savoir comment traiter vos symptômes actuels, il est temps de prendre rendez-vous avec votre optométriste IRIS pour en apprendre d’avantage et débuter un plan de traitement adapté à vos problèmes spécifiques.