Depuis quelques années, les faux cils ne cessent de gagner en popularité. Alors qu’on les voyait principalement sur les stars de la chanson ou du cinéma il y a quelques années, les extensions de cils se sont maintenant démocratisées et de nombreuses femmes de tout âge les ont adoptées. Mais, est-ce que cette mode est sécuritaire pour nos yeux ?

La technique. 

Le principe de cette technique consiste à poser des cils synthétiques un à un sur les cils naturels avec une colle médicale utilisée entre autres en chirurgie pour faire des points de rapprochements. Chaque extension tient quelques semaines, après quoi les vrais cils tomberont de façon naturelle et avec eux,  l’extension. Selon le cycle naturel, de nouveaux cils pousseront et d’autres extensions pourront alors y être apposées, tout en respectant la force du cil naturel. Cela a pour effet de rehausser le regard et d’illuminer les yeux, tout en faisant gagner du temps dans notre routine beauté.

Comment s’assurer de l’encadrement de cette pratique. 

Les extensions de cils ne sont, en soit, pas dangereuses si elles sont posées convenablement par une technicienne ou un technicien certifié et si elles sont bien entretenues. Elles doivent être appliquées à l’aide d’une colle approuvée cliniquement, mais qui peut toutefois causer des réactions allergiques chez certaines personnes. De plus, les instruments doivent absolument être stérilisés entre chaque pose, sans quoi le risque de contamination se voit fortement augmenter. C’est à ce moment que des infections contagieuses comme la conjonctivite peuvent être transmises d’une personne à l’autre. Aussi, l’isolement d’un cil naturel est l’aspect le plus important à respecter dans cette pratique. S’il n’est pas effectué convenablement, les extensions seront collées en amas sur plusieurs vrais cils à la fois. Il est alors impossible de les brosser, ce qui affecte l’entretien, l’hygiène et la repousse saine des cils naturels. 

Les bonnes pratiques et la nécessité d’une formation reconnue.

Pour porter des extensions sans danger, il faut s’assurer que la personne qui effectue la pose ait obtenu une formation au sein d’une compagnie reconnue et passé un examen avant l’obtention de sa certification. De plus, toute bonne technicienne ou bon technicien se doit de participer à des formations continues, ce qui lui permet de garder sa technique à jour. La pose d’extensions ne peut être pratiquée du jour au lendemain sans accompagnement, et surtout, elle ne s’improvise pas. Une pose saine doit être adaptée aux cils de la personne (longueur, grosseur, type, courbe), à la sensibilité générale de sa peau ainsi qu’à la morphologie de son visage. L’utilisation de produits professionnels reconnus, conçus expressément pour l’entretien des cils et des yeux est impérative!

Aussi, parce que les yeux sont fermés lors de la pose, la zone inférieure doit être préalablement protégée afin qu’il n’y ait aucun contact entre la colle et la partie inférieure de l’œil. Toutefois, les compagnies de confiance offrent une large gamme de produits selon la sensibilité, c’est pourquoi il est important de choisir une technicienne ou un technicien de confiance qui a à cœur les protocoles d’hygiène, un bon sens de l’écoute et qui porte une attention particulière à la santé de vos yeux. 

Pour sublimer votre regard, consultez votre opticien IRIS qui saura vous conseiller pour le choix de votre monture qui mettra en valeur vos yeux, vos cils et votre personnalité.