Le zona, qui est en quelque sorte la version pour adulte de la varicelle, est une maladie assez connue. Mais saviez-vous que le zona peut aussi affecter les yeux? C’est ce que l’on appelle le zona ophtalmique. Et pour bien soigner cette maladie, il est important de la traiter le plus tôt possible. Qu’est-ce que le zona ophtalmique exactement? Comment le reconnaître et le traiter? Nous répondons à ces questions dans le détail.

Qu'est-ce que le zona ophtalmique? | Définition

Le zona ophtalmique est une infection oculaire provoquée par le virus du zona qui est le même que celui qui entraîne la varicelle chez les plus jeunes. Il faut savoir que le virus de la varicelle (Varicella Zoster Virus ou VZV) reste de façon définitive dans le corps d’une personne après qu’elle a été touchée par la maladie. Le zona ophtalmique est donc une réactivation du virus au niveau du visage.

Dans la plupart des cas, le zona apparaît au niveau du buste de la personne. Mais quand celui-ci se réactive le long du nerf optique, cela provoque alors un zona ophtalmique.

Est-ce que le zona ophtalmique est contagieux?

Il n’y a pas de contagion du zona ophtalmique. En revanche, si vous êtes atteint, vous pouvez transmettre la varicelle aux personnes qui ne l'ont jamais eu. Il faut donc éviter tout contact rapproché avec ces personnes.

Quelles sont les causes du zona ophtalmique?

L’apparition d’un zona ophtalmique est souvent la conséquence d’une baisse des défenses immunitaires. C’est notamment ce qui arrive aux personnes plus âgées ou se trouvant dans un état immunodéprimé dans le cas d’un cancer ou d’une maladie infectieuse par exemple.

La fatigue peut participer à favoriser l’apparition d’un zona ophtalmique, de même que les périodes de fort stress.

Quels sont les symptômes du zona ophtalmique?

Les symptômes de zona ophtalmique varient d’une personne à une autre. Certains individus ne développent que des symptômes oculaires, d’autres des symptômes dermatologiques.

Toutefois, on distingue 3 phases d’évolution du zona ophtalmique:

  • Phase 1: maux de tête, picotements au niveau du front, du nez et des yeux, plus rarement de la fièvre.
  • Phase 2: éruption cutanée sous forme de petites vésicules remplies de liquide sur le front, les paupières, les yeux et le nez, plus rarement les paupières gonflent et la personne souffre de troubles visuels et d’une forte sensibilité à la lumière.
  • Phase 3: les vésicules se transforment en croûtes et la personne ressent de la douleur comparable à celle provoquée par une brûlure plus ou moins importante.

Prenez rendez-vous si vous avez des symptômes précurseurs de picotement au niveau des yeux. Et dans le cas d’une éruption cutanée, consultez votre médecin qui pourra vous prescrire un traitement. Rappelez-vous que le zona ophtalmique est une urgence qui doit être rapidement diagnostiquée par un ou une spécialiste de la santé.

Quelles sont les complications du zona ophtalmique?

Les complications du zona ophtalmique sont rapides à survenir. Quelques jours après le début de la phase 2 (éruption cutanée), une conjonctivite, une kératite ou une uvéite peuvent apparaître. Plus le traitement du zona ophtalmique est précoce et plus les risques de complications diminuent.

Quel est le traitement pour soigner le zona ophtalmique?

Le traitement du zona ophtalmique passe par la prise de médicaments antiviraux par voie orale: aciclovir, valaciclovir, famciclovir entre autres. À cela, peuvent être ajoutés des corticoïdes en collyres ou en onguents ophtalmiques dans le cas d’une inflammation oculaire.

Les personnes de plus de 50 ans se font aussi le plus souvent proposer le vaccin contre la varicelle pour diminuer les risques de contracter le zona (sur le reste du corps cette fois-ci).

Quelle est la durée de guérison du zona ophtalmique?

La durée d'un zona ophtalmique s’étend sur 2 à 3 semaines. Cependant, les douleurs qui y sont rattachées mettent parfois plus de temps à disparaître. Il est alors question de douleurs post-zostériennes.