Ces petits morceaux de plastique sont créés avec un degré de précision tellement élevé pour s’accorder spécifiquement à vos besoins de correction de la vue que l’on peut se poser la question… Comment sommes-nous capables de créer de tout petits outils qui se déposent sur votre œil et vous aident à voir comme si votre vision était de 20 sur 20

Quoi que la réponse à cette question ne soit pas aussi recherchée que l’était le secret de la Caramilk et que cette question, « Mais comment est-ce donc fabriqué? » est en fait rarement soulevée par nos patients, nous sommes dits : disons-leur quand même. C’est si intéressant à apprendre! Et il s’agit d’une anecdote intéressante à raconter autour de la table. Ainsi, nous y sommes, voici les deux procédés les plus utilisés pour fabriquer des lentilles cornéennes : 

Taillage par tournage

Lorsque votre optométriste a déterminé votre prescription ainsi que le diamètre et la courbure de votre cornée, ces données sont envoyées au manufacturier qui fabriquera vos lentilles cornéennes. Elles sont ensuite entrées dans un ordinateur qui contrôlera les différentes machines utilisées.

 

Avec la méthode de tournage, un cylindre de matériel de lentilles cornéennes (habituellement de l’hydrogel, avec ou sans silicone) est inséré dans une machine qui tourne extrêmement rapidement. Une meuleuse en diamant coupera le diamètre approprié de votre lentille, et vient tailler l’intérieur de la lentille pour qu’elle fasse à votre cornée. Cette pièce de matériel est ensuite collée à un morceau de métal pour pouvoir être montée sur une seconde machine de meulage, qui taillera précisément la courbure extérieure de la lentille. La colle est retirée, la qualité de la lentille est ensuite testée, et les pièces sèches sont hydratées, prenant ainsi de l’expansion jusqu’à atteindre leur taille finale, et elles sont emballées.

Cet épisode très intéressant de l’émission « How it’s made » (en anglais mais une option de sous-titres en français est disponible) vous montrera les détails de ce procédé encore mieux qu’il est possible de l’expliquer par écrit!

Moulage par injection

Cette technique, principalement utilisée pour les lentilles cornéennes jetables, consiste à chauffer le matériel de lentilles cornéennes jusqu’à ce qu’il fonde et à l’injecter dans une cavité aux mesures exactes envoyées par votre optométriste. Certains fabricants utilisent un matériel déjà liquide et utilisent ensuite de la lumière UV pour que l’hydrogel se solidifie. Le moule est ensuite désassemblé et la lentille est rincée puis testée pour assurer sa qualité. Elle est ensuite emballée, et elle vous est envoyée! Cette méthode est généralement plus rapide et plus rentable que la méthode de taillage par tournage. Mais elle n’est pas idéale pour les lentilles rigides, qui sont habituellement fabriquées selon la première méthode.

Et voilà, des lentilles cornéennes fabriquées spécifiquement pour vos yeux! Dépendamment du fabricant, différentes technologies sont intégrées dans le matériel des lentilles. Par exemple, Acuvue fabrique des lentilles photochromiques qui deviennent plus foncées lorsqu’elles sont exposées aux rayons UV. N’est-ce pas impressionnant? Les compagnies peuvent aussi faire des lentilles de couleur et des lentilles qui corrigent toutes sortes d’erreurs réfractives, même l’astigmatisme!