L'écoulement oculaire est un symptôme courant de nombreuses affections aux yeux. Il peut varier de léger à sévère et prendre différentes couleurs selon sa composition. Dans certains cas, les écoulements oculaires nécessitent des soins médicaux. Voyons à présent ce qu'il est possible de faire lorsqu’un écoulement oculaire devient trop gênant. Mais aussi à quel moment il est nécessaire de consulter un ou une spécialiste de la vue.

Quelles sont les causes de l’écoulement oculaire?

L’écoulement oculaire a une fonction protectrice. C’est le moyen mis en place par vos yeux pour tenter d’éliminer les particules et tout élément indésirable. Ainsi, les écoulements oculaires sont composés de mucus, de substances aqueuses et huileuses produites par vos yeux, de cellules cutanées et de débris.

Selon sa composition, un écoulement oculaire peut avoir une consistance et une couleur différente. Ce qui explique que parfois cela ressemble à des larmes, parfois à un filament gluant dans les yeux et parfois à une sécrétion jaunâtre qui colle aux yeux.

De plus, il existe de nombreuses infections oculaires qui provoquent un écoulement anormal des yeux:

  • Les différentes formes de conjonctivites (virales, bactériennes et allergiques)
  • L’orgelet
  • L’herpès oculaire
  • La kératite
  • La blépharite
  • La dacryocystite
  • L’ulcère cornéen

D’autres causes peuvent expliquer l’apparition d’un écoulement oculaire:

  • Les yeux secs
  • Les blessures oculaires
  • Le port de lentilles cornéennes
  • Un dysfonctionnement de la glande de Meibomius

Autrement dit, les causes et la nature des écoulements oculaires varient considérablement. Un écoulement peut être clair et larmoyant ou vert, épais et collant. C’est pourquoi vous aurez besoin de consulter votre optométriste si vous souhaitez obtenir un diagnostic précis.

Quand faut-il consulter pour un écoulement oculaire?

L’écoulement oculaire est un phénomène fréquent, et en petite quantité, il est inoffensif. Cependant, si les quantités augmentent ou qu’un écoulement gênant persiste, mieux vaut prendre rendez-vous avec un ou une optométriste.

Après un examen des yeux, le ou la spécialiste sera en mesure de vous dire si l’écoulement est le symptôme d’une affection oculaire ou non. Et dans le cas d’une infection aux yeux, vous pourriez vous faire prescrire des antibiotiques ou des gouttes ophtalmiques antivirales.

Si ce sont des allergies oculaires qui rendent vos yeux larmoyants, il vous est possible de trouver des antihistaminiques en vente libre à la pharmacie. Ces médicaments devraient soulager vos symptômes.

Que faire en cas d’écoulement oculaire?

Pour gagner un peu de confort, il est possible de mettre quelques actions en place et de réduire, voire d’éliminer vos écoulements oculaires.

Les compresses chaudes

Placez des compresses chaudes sur vos yeux pendant 10 à 15 minutes. La température ne doit pas vous brûler, mais vous pouvez utiliser de l’eau bien chaude. La chaleur aide à réduire les démangeaisons et l’inconfort oculaire. En répétant l’opération plusieurs fois par jour, vous pourriez même réussir à éliminer les écoulements.

Décoller les paupières le matin au réveil

Que faire lorsqu’on a les yeux collés le matin? Là encore, la meilleure technique consiste à appliquer un linge avec de l’eau chaude. Placez-le sur vos yeux pendant quelques minutes puis essuyez-les avec le linge pour nettoyer les sécrétions.

Avec les lentilles cornéennes

Si vos yeux larmoient alors que vous portez des lentilles cornéennes, il est préférable de les retirer. Nous vous conseillons de donner un peu de repos à vos yeux pendant 24 à 48 heures en portant vos lunettes de vue. Si la situation se reproduit lorsque vous mettez à nouveau vos lentilles, n’hésitez pas à aller consulter votre optométriste.

Jeter les produits potentiellement contaminés

Dans le cas d’une infection aux yeux, comme c’est le cas avec une conjonctivite virale ou bactérienne, jetez tous les cosmétiques qui sont entrés en contact avec vos yeux.