Chaque iris est unique : il est presque impossible de trouver deux personnes qui ont des yeux identiques! Cette partie colorée de l’œil sert principalement à protéger l’œil de la lumière, en se contractant ou en se dilatant. Cela permet à l’iris de déterminer la bonne quantité de lumière qui doit entrer dans l’œil. Par exemple, lorsqu’il fait soleil, l’iris se contracte et la pupille devient plus petite. Mais d’où la couleur de l’iris provient-elle? 

La mélanine
La couleur des yeux est d’abord déterminée par la quantité de mélanine qui se trouve à l’intérieur de ceux-ci. Si vous avez les yeux bruns, vous possédez un gène qui permet l’accumulation de pigments au même endroit, soit dans la partie avant de l’iris. Les gens aux yeux bleus, au contraire, ont peu de mélanine dans cette section de l’iris. Leurs yeux paraissent alors bleus grâce à la façon dont la lumière est dispersée. Ainsi, la composante bleue de la lumière est dispersée dans l’iris, alors que les autres couleurs sont absorbées. L’iris paraît donc bleu, car cette couleur est davantage réfléchie par rapport aux autres. Pour ce qui est des yeux bruns, ils réfléchissent moins la lumière. Ils contiennent en effet plus de mélanine, ce qui explique leur couleur.

L’hérédité
La couleur des yeux est déterminée par 16 types de gènes en tout. Elle est transmise par un gène majeur, qui permet de prédire, par exemple, que deux parents ayant les yeux bruns auront de fortes chances d’avoir un enfant qui a les yeux de cette couleur. L’enfant qui naît porte deux gènes qui déterminent la couleur des yeux, soit un provenant du père, et l’autre de la mère. Il existe des gènes dominants, et d’autres récessifs. Le gène des yeux bruns est dominant, et l’emporte donc sur celui des yeux bleus. Cela explique pourquoi une mère aux yeux bleus et un père aux yeux bruns auront de fortes chances d’avoir un enfant aux yeux bruns. Mais que s’est-il passé quand un enfant a les yeux bleus et ses parents ont tous deux les yeux bruns? Dans ce cas, l’enfant a hérité de deux gènes bleus, qui ne se sont pas exprimés pour les parents, mais qui se trouvent tout de même dans leur ADN. Les yeux bleus peuvent ainsi sauter une génération. D’autres gènes sont impliqués dans la transmission de la couleur, ce qui explique notamment la couleur verte, qui est créée par une variante sur un gène. D’ailleurs, les gens aux yeux bleus proviendraient tous du même ancêtre, selon une étude danoise. Celui-ci aurait été affecté par une mutation génétique, qui s’est transmise à ses descendants, il y a de cela quelques milliers d’années. Cet ancêtre provenait de l’Europe, ce qui explique pourquoi on trouve des gens aux yeux bleus sur ce continent, alors qu’ils sont beaucoup plus rares en Asie et en Afrique. 

Les yeux bleus risquent-ils de disparaitre un jour?
Comme le gène des yeux bleus est récessif par rapport à celui des yeux bruns, qui est dominant, on serait porté à croire que les yeux bleus cesseront d’exister un jour. Toutefois, ce n’est pas le cas selon les chercheurs. La proportion de gens aux yeux bleus en Europe reste en effet stable, car les gènes récessifs continuent tout de même d’être transmis d’une génération à l’autre.

Si vous avez les yeux bleus ou verts, vous avez de la chance : ce sont les couleurs les plus rares! Cependant, vos yeux laissent entrer davantage la lumière par rapport aux yeux bruns, et sont donc probablement plus sensibles à celle-ci. Pour en savoir plus sur la couleur des yeux et la meilleure façon de les protéger du soleil, parlez-en à votre optométriste lors de votre prochaine visite chez IRIS!