Les personnes ayant une déficience de la vision des couleurs comme les daltoniens ont un défaut de distinction de certaines couleurs. On pense à tort que tous les daltoniens ne peuvent voir que des nuances de gris alors que la plupart des daltoniens voient plusieurs couleurs, bien qu'elles puissent sembler délavées et qu’ils les confondent parfois avec d'autres couleurs. En règle générale, ils ne peuvent pas voir ou distinguer les rouges et les des verts ou, dans des cas plus rares, une personne peut avoir une capacité réduite à voir distinguer les bleus et les des jaunes. 

Les hommes sont généralement les plus touchés par cette maladie. Le daltonisme est causé par un défaut du chromosome X, étant donné que les femmes ont deux chromosomes X, si un chromosome est affecté par la maladie, l'autre peut compenser. À l’opposé, les hommes ne possèdent qu'un seul chromosome X par conséquent, s'ils sont affectés, ils seront définitivement daltoniens.

Le daltonisme est dû au résultat de l'échec de la réponse des cellules sensibles à la lumière dans la rétine. Celles-ci ne réagissent pas de manière appropriée aux variations de longueurs d'ondes émises par la lumière. À chaque longueur d’onde correspond une couleur donnée c’est ce qui nous permet de voir la vie en couleurs. C’est ce même type de longueur d’ondes qui permet généralement aux gens de voir les couleurs. Il existe trois types de daltonisme: rouge-vert bleu jaune et daltonisme complet. 

Rouge-vert
Le daltonisme rouge-vert est la forme de daltonisme la plus répandue. Il s’agit d’une affection bénigne qui n’entrave généralement pas la vie quotidienne des daltoniens, sauf pour certains types d’emploi comme les policiers ou les pilotes d’avion. Ce type de daltonisme atténue affecte les couleurs telles que le rouge, l’orange, et le jaune et les fait apparaître le vert, et le jaune ou plus rouge, on parle de la ligne des « tomates » car le daltonien peine à différencier la tomate immature bien verte de sa sœur bien mûre et bien rouge.

Bleu-jaune
Le daltonisme bleu-jaune est une forme beaucoup plus rare que le rouge-vert. La personne touchée aura du mal à faire la distinction entre le bleu et le vert, ainsi que les jaunes et les rouges de teintes en passant du rose au violet.

Complet
Le daltonisme complet, en revanche, est l’absence totale de perception des couleurs,le manque complet de couleur  dans certains ces cas, peut également affecter l’acuité visuelle du patient est affectée.Les personnes touchées par cette forme de daltonisme vont voir le monde en noir, blanc, engris et dans la brume. Mais Bien que ces cas extrêmes sonttrès rares.

Le fait d'être daltonien est héréditaire, donc les gens atteints qui en souffrent en sont affectés dès leur naissance. C’est une autre raison pour laquelle nous disons souvent aux nouveaux parents de faire examiner les yeux de leur enfant dès son plus jeune âge. L'optométriste peut déterminer si une personne est daltonienne grâce à un test de vision des couleurs comme celui d'Ishihara, qui mesure les défauts de perception de la couleur. Il s’agit du test avec un numéro coloré composé de points de tailles différentes placés dans un cercle de points d’une autre couleur, comme la photo principale de cet article. 

Les examens annuels de la vision sont également très importants, car, bien que cette affection soit principalement héréditaire basée sur notre génétique, il existe des défauts de vision des couleurs qui surviennent plus tard dans la vie. Certains facteurs ou maladies peuvent être à l’origine du perte de la vision des couleurs,daltonisme, par exemple: la maladie de Parkinson les cataractes et certains médicaments. Dans certains cas, les cellules rétiniennes endommagées par le vieillissement, une blessure ou des lésions de la région du cerveau où la vision est traitée peuvent également entraîner un déficit de vision des couleurs chez certaines personnes.

Prenez rendez-vous avec votre optométriste IRIS pour en savoir plus.