La lumière bleue est partout. Émise principalement par le soleil, mais aussi lorsque vous allumez une LED ou une ampoule halogène. Elle est davantage présente sur votre écran d’ordinateur, votre portable, votre tablette, téléphone intelligent.

Ces appareils diffusent en effet de la lumière bleue. En cas d’exposition prolongée aux écrans, vous pourrez ressentir une fatigue visuelle et des maux de tête. La cause ? Le scintillement produit par certaines nouvelles technologies, intégrées dans nos outils digitaux pour améliorer la clarté. Conséquence : la rétine est chahutée, augmentant à long terme le risque de trouble de la vision.

À la base, la lumière bleue fait partie du spectre de la lumière naturelle. Le bleu turquoise, une partie de cette lumière bleue émise par le soleil, est bénéfique pour la santé. Notre corps s’en sert pour réguler les cycles de sommeil et d’éveil, notre température corporelle ou encore l’équilibre hormonal. Il s’agit aussi d’un remède à la mauvaise humeur et d’un allié du bien-être. En la matière, la lumière bleue est un véritable concentré de tonicité !

Le problème réside dans le fait que la lumière bleue n’est filtrée qu’en partie par le cristallin, et frappe la rétine en son cœur, la macula. Les écrans, mais aussi des sources de lumière artificielle, en diffusent une grande partie.

Au long terme, cette lumière bleue  à laquelle nous sommes exposés de plus en plus fréquemment accélère le vieillissement des cellules rétiniennes. Elle peut augmenter les risques de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Voici des solutions pour vous protéger.

De bonnes habitudes avec vos écrans

Pensez à adopter les bonnes habitudes pour ne pas surexposer vos yeux aux écrans. Connaissez-vous la règle des 20/20/20 ? Elle consiste à faire des pauses visuelles toutes les 20 minutes, en regardant 20 secondes à 20 pieds (environ 6 mètres).  

Des lunettes pour une meilleure protection

Les lunettes filtrant la lumière bleue nocive demeurent la protection la plus simple à adopter. Il s’agit de traitement que l’on peut appliquer aux verres afin d’avoir des lunettes anti-lumière bleue. Ces traitements offrent une protection contre la lumière nocive émise par les écrans numériques, ce qui peut aussi diminuer la fatigue oculaire. De plus, cette solution permet d'augmenter les contrastes en améliorant la clarté et la perception des couleurs. Enfin, ce traitement peut notamment réduire l'éblouissement pour une vision plus confortable et plus reposée. 

Contactez votre professionnel de la vue chez IRIS pour en savoir plus !