Les appareils électroniques font partie intégrante de nos vies. En moyenne, les canadiens passent quotidiennement 6 heures et 43 minutes devant un écran.  On entend de plus en plus parler de la lumière bleue émise par les écrans et de ses conséquences sur nos yeux. Saviez-vous qu’elle peut aussi avoir des répercussions sur votre sommeil?

De quelles façons sommes-nous exposés à la lumière bleue?
Les principales sources de lumière bleue sont le soleil et les écrans. La télévision émet aussi un peu de lumière bleue, mais ce sont surtout les téléphones intelligents et les tablettes qui ont des effets nocifs sur nos yeux, car nous les regardons de près et souvent de trop près. La longueur d’onde de la lumière bleue émise par nos appareils électroniques est similaire à celle émise par le soleil, et peut être dommageable pour les yeux. S’il est difficile de regarder directement le soleil sans protection, nous passons quand même plusieurs heures par jour à utiliser des appareils électroniques sans protéger nos yeux. Les yeux des enfants sont aussi plus sensibles que ceux des adultes à la lumière bleue, car le cristallin (la lentille interne de l’œil) est plus transparent et la lumière atteint plus facilement leur rétine.

Les effets de la lumière bleue sur le sommeil
La lumière bleue augmente d’abord la fatigue visuelle, ces rayons se dispersent plus facilement dans l’œil et il devient difficile de les focaliser. 

L’exposition à cette lumière a aussi des effets sur le sommeil. En utilisant des appareils qui émettent de la lumière bleue avant de dormir, le rythme circadien se trouve affecté. Celui-ci comprend les cycles de sommeil et d’éveil sur une période de 24 heures, cycles qui sont habituellement influencés par l’alternance entre  la lumière et l’obscurité. La surexposition à la lumière bleue avant de dormir peut être une des raisons du manque de sommeil. Elle empêche la production de mélatonine, l’hormone régulant les cycles de veille et de sommeil. Il devient alors plus difficile de s’endormir après avoir passé du temps devant un écran, car le cerveau se croit en plein jour. 

Avez-vous l’habitude de consulter votre téléphone avant de dormir? Les effets de la lumière bleue sont encore plus importants avec les appareils qui sont regardés de près comme les tablettes ou les téléphones intelligents, par rapport à la télévision. Évidemment, un sommeil perturbé peut avoir bien des incidences sur la santé. Le manque de sommeil peut augmenter les risques de cancer et de maladies du cœur, entre autres.

Comment réduire les effets de la lumière bleue sur le sommeil?
La meilleure façon de se protéger contre la lumière bleue est d’agir à la source, en évitant les appareils électroniques deux heures avant de dormir. Privilégiez des activités qui invitent à la détente, comme la lecture. Baisser la luminosité des écrans et bien éclairer la pièce dans laquelle vous vous trouvez peut également aider à réduire les effets nocifs de la lumière bleue.

Si vous vous servez habituellement de votre téléphone, tablette ou ordinateur en soirée, utilisez des lunettes qui filtrent la lumière bleue pour réduire ses effets sur la qualité du sommeil. Si vous portez des lunettes avec prescription, procurez-vous des lentilles avec un revêtement qui filtre la lumière bleue, tel que le SeeCoat Blue Premium. Votre vision est parfaite? Des options sans prescription s’offrent aussi à vous, comme les lunettes TrueBlue. Elles réduisent la transmission des ondes de la lumière bleue, grâce à un filtre intégré aux lentilles. Elles permettent à la fois de protéger les yeux et d’augmenter le confort devant un écran en réduisant la fatigue visuelle et les maux de tête.

Un autre truc consiste à utiliser un éclairage aux teintes chaudes plutôt que froides dans la chambre à coucher. Ces dernières ont tendances à émettre davantage de lumière bleue par rapport aux autres. S’exposer à la lumière du jour permet aussi d’aider le cerveau à rester alerte pendant la journée, et à mieux dormir le soir venu. 

Le meilleur moyen de garder vos yeux en bonne santé est de consulter régulièrement votre optométriste. Il vous donnera des conseils personnalisés selon votre Profil IRIS, pour réduire le plus possible les effets nocifs de la lumière bleue sur votre sommeil et votre santé oculaire.