On ne le dira jamais assez: la vision joue un rôle essentiel dans l’apprentissage pour les enfants. C'est ironique, car les jeunes enfants et les bébés ne sont pas parfaitement capables de parler et d'expliquer ce qu'ils voient. Ils ne peuvent donc pas nous dire si leur vision est affectée. Le meilleur moyen de s'assurer qu’un enfant voit bien est de faire examiner ses yeux par un optométriste. Plusieurs troubles et maladies peuvent affecter la vision d’un enfant. Voici quelques maladies et affections oculaires courantes chez les jeunes enfants.

Troubles de l’acuité et de l'alignement
Amblyopie (oeil paresseux)
Cette condition survient lorsque l'acuité visuelle est différente d'un œil à l'autre. C'est assez facile à voir chez les jeunes enfants: leurs yeux ne pointent pas dans la même direction. En conséquence, le cerveau "désactivera" les signaux émis par l’œil qui est mal aligné afin d’éviter que l’enfant ne voie en double de manière à ce que l’enfant n’utilise que son ‘’bon’’ œil. Cette affection est fréquente chez les enfants et peut être traitée relativement facilement lorsqu'un optométriste pose un diagnostic rapidement. L’optométriste pourrait même recommander que l'enfant soit vu par un ophtalmologiste dans certaines situations.

Ptose
La ptose est reconnaissable lorsqu’une ou les deux paupières supérieures retombent bas sur l'œil. Cela peut arriver si le muscle chargé de soulever la paupière ne fonctionne pas correctement. Si vous voyez que votre enfant penche la tête en arrière en levant le menton pour regarder un objet de près, il est peut-être atteint de ce trouble. Un enfant atteint de ptose peut également développer d'autres problèmes de vision, tels que l'amblyopie, car si l'un de ses yeux est bouché par la paupière, son autre peut se développer avec une meilleure vision. En conséquence, ses deux yeux n’auront pas une vision égale. Jusqu'à un certain point, les enfants avec une ptose non traitée pourraient même développer un mauvais alignement des yeux (croches).

Maladies et conditions oculaires
Conjonctivite
Étant donné que les jeunes enfants jouent et touchent beaucoup de choses au cours d’une journée, ils risquent plus de développer une conjonctivite car cette infection est généralement causée par un virus ou une bactérie. S'ils se touchent les yeux avec des mains qui n’ont pas été lavées depuis un moment, il est probable qu'ils infectent leurs yeux. Heureusement, avec l'aide d'antibiotiques, cette infection peut être facilement traitée.

Conduit lacrymal bloqué
Lorsqu'un enfant a un canal lacrymal bloqué, ses larmes ne peuvent pas s'écouler normalement, ce qui provoque le larmoiement et l'irritation de ses yeux. Cette condition est particulièrement fréquente chez les nouveau-nés. Le traitement dépend de la cause du blocage du conduit lacrymal.

Il est recommandé de faire examiner la vision d’un enfant, même de celui qui ne présente aucun signe de problèmes particuliers, selon le calendrier suivant:
-Autour de l'âge de 6 mois
-À environ 3 ans
-Avant d'entrer à l'école (4-5 ans)
-Chaque année, de 6 à l'âge adulte

À quand remonte la dernière visite de votre enfant chez l'optométriste? Si cela fait plus d’un an, vous pouvez prendre rendez-vous à la boutique IRIS la plus proche dès maintenant pour vous assurer que votre enfant voit bien.