Vous voyez bien de près ou de loin, vous n’avez pas de maux de tête, vous ne ressentez pas de sécheresse oculaire, alors pourquoi devriez-vous quand même passer un examen de la vue?

La réponse est fort simple. Les optométristes recommandent de passer un examen de la vue tous les 2 ans pour les adultes, même si vous n’avez pas de problème en particulier pour l’unique raison que, tout comme pour vous dents, vous pouvez souffrir de certaines maladies oculaires même si vous n’en sentez pas les répercussions pour l’instant. Le dentiste vous permet de garder une bonne hygiène buccale tandis que l’optométriste s’occupe de préserver la santé de vos yeux. Ainsi, à l’aide de ses instruments sophistiqués et des examens approfondis, l’optométriste pourra détecter les signes précurseurs d’une possible maladie et vous informer rapidement. Son rôle n’est donc pas seulement de vous faire passer des tests pour évaluer votre vision, mais aussi et surtout pour vous assurer que vous ne souffrez pas d’une maladie oculaire. 

Une fois rendu à votre examen, qui dure en moyenne 30 à 45 minutes, vous passerez plusieurs tests permettant à votre optométriste de mesurer votre acuité visuelle, déterminer votre prescription et vérifier la santé de vos yeux. 

Voici quelques-uns des tests effectués et les instruments qui leur sont rattachés :  

• Tonomètre oculaire : Le tonomètre oculaire mesure la pression intraoculaire (PIO). Cet instrument sert principalement à déceler la présence de glaucome, une maladie de l'œil qui peut causer la cécité si elle n’est pas traitée. Les assistants optométriques peuvent utiliser un certain type de tonomètre pour effectuer ce test avant que vous rencontriez l’optométriste. Parfois, c’est l’optométriste qui prendra la pression de vos yeux avec un autre type de tonomètre.

• Charte d’acuité visuelle de Snellen : Cette charte est sans doute l’élément le plus connu des composantes d’un examen de la vue. Elle est habituellement projetée sur un écran posé sur un mur de la salle d'examen à une certaine distance. On y retrouve plusieurs lignes de lettres aléatoires et de dimension décroissante. Cet outil permet à l'optométriste de mesurer votre acuité visuelle (la clarté de votre vision). Par exemple, si vous réussissez à distinguer de petits caractères à une bonne distance, alors nous pouvons affirmer que vous avez une bonne acuité visuelle.

• Visiomètre : Un visiomètre est cet outil en forme de grosses lunettes que l’optométriste va utiliser afin de déterminer votre prescription, autrement connu comme l’outil servant à mesurer les erreurs de réfraction (myopie, hypermétropie ou astigmatisme). Durant ce test, vous devrez regarder à travers plusieurs lentilles et indiquer l'image la plus claire selon différentes options. L'optométriste vous demandera plusieurs fois de choisir entre deux lentilles pour trouver la puissance qui permettra d’améliorer votre vision en suivant différentes étapes pour s’assurer de l’exactitude des résultats. 

Comme la vue est un sens très important! Prenez soin de vos yeux, prenez rendez-vous avec nos professionnels de la vue dès maintenant, surtout si vous ne vous souvenez plus à quand remonte votre dernier examen!